Installer soi-même son système de domotique : dans quels cas ?

Sommaire

Domotiser votre maison et relier tous vos équipements peut paraître complexe à première vue. En fait, cela dépend surtout de vos besoins et du système que vous souhaitez installer. Faites le bon choix grâce à nos explications.

Débutant : bien choisir son kit domotique

Installer soi-même son kit domotique n'est pas très compliqué grâce à l'assistance à l'installation et au matériel fourni dans les kits domotiques pour débutants.

De quoi sont-ils composés ?

Dans votre kit domotique, vous trouverez les modules actionneurs, qui permettent le pilotage des équipements (lampe, prise commandée, volet, portail, porte de garage…). Ensuite, viennent les capteurs qui permettent de recueillir des informations (température, taux d’humidité, vitesse du vent…).

Les détecteurs sont également fournis. Ils déclenchent automatiquement une action en fonction de l'information fournie par les capteurs et selon la programmation : allumage suite à un passage, alarme suite à une tentative d’intrusion, alerte en cas de fuite d’eau ou de détection de fumée…

Les objets connectés dans lesquels sont embarquées les fonctions de base de la domotique (thermostat connecté, ampoule connectée…) sont également présents dans la plupart des kits.

Vous trouverez la box domotique qui constitue le point de convergence des périphériques et le lien avec la box Internet, ainsi que l’interface utilisateur (application spécifique smartphone/tablette, boîtier de synthèse vocale…).

 

Avantages

Le kit domotique présente plusieurs avantages, notamment celui que vous soyez guidé pas à pas pour l'installation. Aussi, votre budget est préservé étant donné l'exemption de main-d'œuvre à payer. Enfin, vous maîtrisez votre installation et pourrez éventuellement être en mesure d'effectuer un dépannage vous-même en cas de problème technique.

Kit domotique pour bricoleurs : le protocole Z-Wave

Il existe plusieurs protocoles sans fil capables de relier entre eux vos différents équipements, même s’ils ne sont pas de la même marque : X10, PLC, Chacon-DiO, EnOcean, Zigbee, Z-Wave… Ce dernier est actuellement le plus répandu sur le marché de la maison connectée car il s’agit d’un protocole bidirectionnel capable de renvoyer l’état du circuit et de s’appuyer sur un réseau maillé, permettant d’augmenter la portée radio des différents périphériques.

On trouve les produits Z-Wave en vente sur Internet et dans les grandes surfaces de bricolage. Un kit domotique Z-Wave présente un excellent rapport qualité/prix : en moyenne 300 € à l’achat et pour quelques euros par mois par abonnement chez certains opérateurs.

Faire appel à un professionnel

Si, dans la plupart des cas, les kits domotiques sont conçus pour être installés sans intervention professionnelle, un spécialiste de la domotique peut vous installer votre kit ou vous proposer une installation sur-mesure si vous en ressentez le besoin.

Il réalisera une étude préalable pour déterminer si votre projet est réalisable et il pourra vous conseiller et trouver une solution adaptée à votre mode de vie. Il vous accompagnera également dans la prise en main de l’installation. Enfin, il assurera le bon fonctionnement de votre kit domotique après installation, ce qui est essentiel étant donné que vos portes de garage, portail et vos fenêtres, seront reliées à ce système.

Lire l'article Ooreka
Domotique

Domotique : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les différents appareils et l'installation
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Installation

Sommaire